Take-Off

TAKE – OFF

Synopsis :

Une décharge, un crash-test, une renaissance.

Credits :

Scénario & Réalisation : la Cause
Production : Aviatic
Interprétation : Virgile Chorlet
Chargée de production : Zelda Bensoussan
Musique : Gerostenkorp
Model Maker : Franck Limon
Décor : Desvigne Bernabé, Guillaume Rigaux
Régie : Christophe Bricard
Etalonnage : Aurélien Michon
Année : 2009
Durée : 2’50
Genre : Expérimental

Festivals & Diffusion :

-Juillet 2011 : 4ème édition du VideoHolica Festival / Varna (Bulgarie)
-Juillet 2011 : Soirée Cinémaginaire / Paris (France)
-Mai 2011 : 7ème édition de l’Athens Video Art Festival / Athènes (Grèce)
-Mai 2011 : 21 ème édition du VideoFestival International de Bochum / Bochum (Allemagne)
-Novembre 2010 : 3ème édition du « No Festival » / Chelyabinsk (Russia)
-Novembre 2010 : 4ème édition du KinoFest / Bucarest (Roumanie)
-Octobre 2010 : Festival Hurlance / Bouffémont (Val d’Oise – France)
-Juillet 2010 : San Gio Video Festival / Verone (Italie)
-Juillet 2010 : 5ème édition du Festival CinémaBrut – Hors Competition – / Mouans-Sartoux (France)
-Juin 2010 : Soirée Courts-Bouillon / Paris (France)
-Juin 2010 : 10ème édition de Courtivore / Rouen (France)
-Juin 2010 : Les Vidéophages / Toulouse (France)
-Février 2010, 1ère édition de Côté Courts en Val d’Oise / Cormeilles en Parisis (France)
-Décembre 2009 : State-X New Form / la Hague (Hollande)
-Novembre 2009 : 4ème Edition de l’International Streaming Festival / La Hague (Hollande)
-Novembre 2009 : 14ème Edition du Tehran International Short Film Festival / Teheran (Iran)
-Octobre 2009 : 8ème édition du Festival intergalactique de l’image alternative / Brest (France)
-Mai 2009 : Apéro du Court de la Cantada / Paris (France)

A propos du film :

Take-off est notre première commande. Film promotionnel pour la marque de vêtements Aviatic, nous profitons d’un large budget pour s’appliquer à rendre crédible et attractif une animation expérimentale.

Nous reccréons une décharge de toutes pièces dans un hangar.

Franck Limon, décorateur accessoiriste pour des long-métrages, construit un mannequin de crash-test qui permet d’être assemblé pour l’animer à notre guise.

S’étalant sur 3 nuits, le tournage s’avère être un casse-tête pour donner vie au pantin.

Sur place, le musicien Gerostenkorp profite du décor pour capter des sonorités métalliques. Sa création mi-acoustique, mi-électronique sera intrinsèquement liée au montage image.

PHOTOS :

Laisser un commentaire